Nettoyer son mobilier

Conseils et astuces de grand-mères pour nettoyer son mobilier

2 avril 2020

Après quelques semaines à procrastiner, on est enfin décidé : aujourd’hui, on se lance dans le ménage. En jetant un coup d’œil à la pièce, on réalise vite qu’adopter les dernières tendances déco ne nous facilite pas la tâche : canapé en cuir, fauteuil en tissu, bibliothèque en bois massif, chaises en rotin… Dépareiller ses meubles c’est beau, mais ce que les magazines ont oublié de dire c’est qu’on allait se poser trois fois plus de questions quand viendrait le moment de les entretenir. Exit les produits industriels agressifs ! Avec quelques détachants écologiques et les bonnes astuces de grand-mères, on peut faire briller toute la maisonnée. Voici les clés pour nettoyer son mobilier avec des produits naturels.

Enlever une tache sur un canapé ou un fauteuil en tissu 

Le canapé est l’élément central de la pièce de vie. On s’y installe pour regarder une série accompagné d’un plateau repas, on s’y retrouve pour un apéritif, on y fait une petite sieste… Il est important de le nettoyer régulièrement ! Première étape : un coup d’aspirateur avec un embout adapté comme une brosse douce l’entretiendra et éliminera rapidement la poussière et les petites miettes malencontreusement oubliées. Deuxième étape : les taches. Comment s’y attaquer efficacement sans abîmer le tissu de son canapé ? Voici quelques astuces pour les éliminer avec des produits naturels.

    • Nettoyer son canapé avec du vinaigre blanc

C’est l’allié de toute la maison ! Dilué avec de l’eau et une goutte de liquide vaisselle, il est particulièrement efficace et non agressif, tant pour vous que pour le canapé ou le fauteuil. Trempez une éponge dans la solution, essorez-la bien avant de frotter la tache en essayant de ne pas trop l’étaler. Rincez avec un chiffon doux humidifié à l’eau claire puis séchez à l’aide d’un chiffon sec.

    • Le bicarbonate de soude pour enlever les taches

Pour les adaptes du nettoyage à sec, le bicarbonate de soude est idéal et très simple d’utilisation. Il suffit d’en saupoudrer une petite quantité puis de laisser agir une heure sur la tache. Une fois le temps écoulé, passez doucement l’aspirateur sur l’endroit de la tache. Le bicarbonate, en plus de sa fonction nettoyante, permet d’éliminer efficacement les odeurs.

    • Le jus de citron, la solution naturelle pour les canapés tachés

Sur le même principe que le vinaigre blanc, le jus de citron est également efficace contre les taches. Pas besoin de le diluer, mais il convient de laisser agir le produit avant d’éponger et de sécher le tissu.

Nettoyer son canapé en tissu

 Utilisés au quotidien, les canapés et fauteuils s’entretiennent et se nettoient régulièrement. [Rocking chair RHAPSODY]

Comment entretenir un canapé en cuir ?

Afin d’assurer la longévité de son canapé ou de son fauteuil en cuir, il est primordial de le nettoyer régulièrement et d’appliquer des produits hydratants et nourrissants. Le cuir est une matière fragile qu’il est nécessaire de traiter avec douceur. On vous donne quelques pistes pour nettoyer les taches et entretenir sa qualité.
Tout d’abord, ne jamais frotter trop énergiquement le cuir. Si une tache est malencontreusement arrivée, il faut agir le plus rapidement possible pour qu’elle ne s’imprègne pas. Pour une tache non grasse sur un cuir lisse, utilisez simplement un chiffon doux en microfibre, très légèrement imbibé d’eau et bien essoré. Pour les taches plus tenaces, plusieurs solutions s’offrent à vous.

    • Nettoyer le cuir au savon de Marseille

Utilisez un salon glycériné comme le savon noir ou le savon de Marseille sur un gant ou un coton légèrement imprégné d’eau en faisant des mouvements délicats et circulaires sur la partie tachée. Dès que vous êtes passé sur la zone à nettoyer, rincez à l’aide d’un chiffon imbibé d’eau claire bien essoré puis essuyez directement avec un chiffon doux sec.

    • La terre de Sommières, un détachant naturel pour le cuir

Pour enlever efficacement les taches grasses sur votre canapé ou votre fauteuil en cuir, vous pouvez également utiliser de la terre de Sommières, connue pour ses qualités absorbantes. À saupoudrer sur la partie tachée, puis laisser agir quelques heures et frotter délicatement avec une brosse douce une fois le temps écoulé. Pour les cuirs les moins fragiles, vous pouvez vous tourner vers la pierre d’argile blanche. Dans ce cas, utilisez une éponge mouillée et imprégnée de poudre d’argile, nettoyez délicatement avec des mouvements circulaires puis essuyez avec un chiffon sec. Attention cependant car l’argile blanche est plus abrasive que la terre de Sommières. Dans un cas comme dans l’autre, il est toujours préférable de tester le produit sur une partie peu visible de son canapé. On vérifiera ainsi que notre détachant naturel n’altère en rien le revêtement.

    • Entretenir son canapé en cuir avec de la cire d’abeille

Une fois votre canapé en cuir nettoyé et dégraissé, il est temps de le nourrir ! Pour cela, préférez une cire d’abeille pour une hydratation et une nutrition efficace. Ce produit 100 % naturel à l’odeur agréable est idéal puisqu’il s’imprègne et nourrit intensément, sans abîmer ce qu’on appelle « la fleur du cuir », la partie que vous verrez de l’extérieur. Bon à savoir : le cuir peut être « pleine fleur » ou « fleur corrigée ». Le cuir pleine fleur est le cuir dont la surface supérieure est restée intacte et qui concentre la plus grosse densité de fibres. Au fil du temps, le cuir pleine fleur sera moins rugueux et offrira une meilleure homogénéité que le cuir fleur corrigée. Il est donc important de l’entretenir avec des produits doux et non agressifs.

Entretenir son canapé en cuir

Le cuir, comme celui du canapé CLUB, est une matière noble qu’il faut entretenir avec des produits riches et nourrissants.

Nettoyer son mobilier en bois avec des produits naturels

Réputés pour nécessiter une attention régulière, les meubles en bois sont finalement simples à entretenir. Outre le fait de nettoyer vos meubles avec un chiffon doux et sec pour ôter la poussière, ils convient de les entretenir avec les produits adéquats selon les types de bois, mais aussi nourrir le bois et le lustrer avec des produits d’origine naturelle pour respecter au mieux la vie et la longévité du matériau.

    • Nettoyer son meuble en bois brut avec du savon noir

Pour les bois bruts n’ayant subi aucun traitement, votre allié sera le savon noir. Pour l’utiliser, mélangez le savon noir liquide dans de l’eau chaude et frottez doucement avec un chiffon en microfibres pour ne pas rayer le bois. Rincez ensuite en passant un chiffon humide, puis séchez le meuble avec un linge sec.

    • Bois peint et bois vernis : enlever les taches au savon de Marseille ou au thé noir

Concernant le bois peint, le savon de Marseille, liquide ou en copeaux, fera très bien l’affaire dilué dans de l’eau chaude. Pour le bois vernis, on mise sur un ingrédient étonnant qui permet de le nettoyer autant que le raviver : le thé noir ! À faire infuser puis laisser refroidir. Nettoyer ensuite à l’aide d’un chiffon imbibé et lustrer avec un linge doux et sec. Le bois ciré est quant à lui déjà protégé car la cire possède une action protectrice élevée. Il suffit de nettoyer avec un chiffon microfibres, à ne surtout pas mouiller car il pourrait marquer la cire. Pour les taches, un peu de vinaigre blanc sur un chiffon pour nettoyer et rapidement passer un chiffon sec pour ne pas décolorer et abîmer le vernis du bois.

    • Cire d’abeille, huiles… les produits naturels pour entretenir le bois

Côté entretien du bois, la cire d’abeille est idéale puisqu’elle nourrit le bois en profondeur, le protège et lui donne un aspect satiné. Légèrement chauffée pour la rendre malléable, elle s’applique avec un chiffon doux. Il convient d’enlever l’excédent une fois le produit appliqué.

L’huile de lin est également connue pour entretenir et raviver l’éclat du bois. Elle s’applique de la même façon que la cire d’abeille et, en plus de ses actions nourrissantes et protectrices, donne un ton miel au bois.

Si vous n’avez pas de cire d’abeille ou de produit d’entretien spécial bois écologique, vous avez sûrement ce qu’il faut dans le placard ! L’huile d’olive peut tout à fait s’utiliser de la même façon qu’énoncé ci-dessus, toujours en enlevant le surplus.

Entretenir ses meubles en bois

Selon le type de bois, des traitements adaptés et naturels s’imposent. [Buffet CHENY]

Conseils et astuces pour entretenir ses meubles en rotin

Le rotin est une matière légère et délicate qui nécessite des produits naturels et non agressifs pour son entretien. De l’eau citronnée ou du bicarbonate dilué dans de l’eau tiède nettoieront votre mobilier en rotin. Il suffira de rincer à l’eau clair puis de laisser sécher vos meubles à l’air libre, en faisant attention de ne pas les mettre au soleil.

Pour protéger votre meuble après le nettoyage ou raviver l’éclat du matériau, vous pouvez fabriquer un mélange d’huile de lin avec de l’huile de térébenthine qui viendra nourrir et faire briller le rotin. De l’eau oxygénée diluée dans de l’eau froide aura également un bon résultat.

Dépoussiérez régulièrement votre meuble en rotin pour bien éviter que les fibres naturelles ne ternissent. Pensez à l’entretenir avec vos produits naturels environ tous les deux mois.

Nettoyer ses meubles en rotin

Le mobilier en rotin est délicat, il convient de le nettoyer régulièrement avec douceur. [Fauteuil PEACOCK et commode GALON]

Avant de vous lancer dans le nettoyage de votre mobilier, faites toujours un test sur une partie non visible (le dos du meuble ou un angle un peu caché). Vous pourrez ainsi juger de l’efficacité du produit utilisé et vérifier qu’il n’abîme pas le matériau.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue sur le blog de miliboo.com !

Découvrez l'univers et les coulisses de la marque des meubles faciles à vivre Miliboo.com ainsi que des conseils déco, des coups de coeur et des decryptages de tendances...

Bonne visite !