ano-result-2

Plante suspendue en DIY

4 mai 2016

Cette semaine j’ai voulu vous proposer un DIY parfait pour le retour des beaux jours et pour mettre un peu de verdure dans la maison. Je trouve que les plantes sont le meilleur moyen pour apporter de la couleur dans sa déco et donner tout de suite un coup de frais et de nouveau. On va donc voir comment réaliser une plante suspendue, avec un maillage en trapilho, façon macramé. Pour ceux qui ne connaissent pas le trapilho, aussi appelé zpagetti, il s’agit d’une fine bandelette de coton qui peut s’utiliser pour faire du tricot ou du crochet.

DIY plante suspendue :

Matos :

ano plante suspendue

 

Pour réaliser votre plante suspendue, il vous faut :

    – une plante dans un joli pot
    – du trapilho (mais ça peut aussi se faire avec de la ficelle, de la laine…)
    – des ciseaux
    – des perles (on les a choisies en bois pour un rendu naturel)
    – un mètre (facultatif)

 

Le Pas-à-Pas :

1. On démarre en coupant 8 morceaux de même longueur de trapilho. De notre côté, on les a fait de 60cm, histoire d’avoir un peu de longueur pour l’accrocher.

ano-3 plante suspendue

ano-4 plante suspendue

 

2. On regroupe nos 8 tronçons et on fait un gros nœud à une des extrémités, en laissant un peu de marge pour que ce soit plus joli, comme un pompon. Ce sera le bas de votre suspension, le nœud se plaçant sous le pot.

ano-5 plante suspendue

 

3. On pose notre ouvrage à plat (vous pouvez aussi le coincer sous un objet ou le scotcher pour qu’il ne bouge pas pour la suite) et on regroupe les brins par deux. Puis pour chaque « duo » on fait un nœud, en faisant bien attention qu’ils soient à la même distance. Attention également, le trapilho étant élastique, ne faites pas des espacements trop grands. Pour indication, nos nœuds sont à environ 3 cm.

ano-6 plante suspendue

ano-8 plante suspendue

 

4. C’est maintenant que les choses sérieuses commencent : il faut continuer de faire des nœuds, en prenant un brin de chacun des deux « paquets » voisins pour les rassembler. Pour ne pas se tromper, imaginez le résultat en volume, quand votre pot sera à l’intérieur, ça vous aidera à nouer les bons morceaux ensemble. Continuez comme ça, en essayant d’être aussi régulier que possible. Suivant la grosseur de votre pot, vous aurez besoin de faire plus ou moins de nœuds, n’hésitez donc pas à tester votre suspension en cours de route, en plaçant votre plante. Ca vous permettra de voir si vous devez encore faire des rangs de nœuds mais aussi si le résultat est régulier !

ano-9

 

5. Une fois votre tissage à la bonne taille, vous pouvez ajouter des perles en bois pour la décoration. Ce n’est pas toujours simple de faire passer deux brins de trapilho dans une même perle, alors au choix, armez vous d’une grosse aiguille ou de patience. Astuce : Le trapilho étant une bandelette de tissu, vous pouvez vous en servir à votre avantage en roulant aussi serré que possible l’un des brins dans le deuxième. Vous arriverez ainsi plus facilement à faire passer les deux morceaux et d’un seul coup !

ano-10 plante suspendue

 

Il ne reste ensuite plus qu’à placer votre pot et à accrocher votre suspension solidement et voilà !

ano-result-3 plante suspendue
ano-result-1 plante suspendue

ano-result-4 plante suspendue

ano-result-5 plante suspendue

Nous on a choisi de la mettre dans la salle de bain pour une ambiance jungle, vous aimez ?

ano ambiance
Fauteuil design métal et scoubidou noir COSTAColonne de salle de bain en teck design ANOMeuble de salle de bain double vasques en teck ANOMiroir de salle de bain teck design ANOTapis en jute YUTE

 

Vous avez aimé ce DIY ? Venez découvrir d’autres idées sur Pinterest !

 , , , , , , , , , , , ,

Commentaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue sur le blog de miliboo.com !

Découvrez l'univers et les coulisses de la marque des meubles faciles à vivre Miliboo.com ainsi que des conseils déco, des coups de coeur et des decryptages de tendances...

Bonne visite !